Préserver La nature
Partout sur la planète l'urgence requiert des volontaires: préserver la biodiversité, lutter contre la désertification, sauver une espèce animale. Mahalo a sélectionné pour vous quelques causes ...

Restaurez du corail à Komodo 

 

Si nous avons choisi de vous proposer une mission pour la restauration du corail, c’est parce qu’il est primordial et urgent d’agir

 

Déjà, le corail, c’est quoi ?

Le corail c’est un animal marin. Il est composé d’un squelette calcaire, et vit en symbiose avec des algues microscopiques : Ils s’échangent du CO2 et des nutriments qui permettent à chacun de vivre. Ce sont ces algues (appelées zooxanthelles) qui donnent aux coraux leurs admirables couleurs. Les récifs coralliens sont en quelque sorte les forêts de l’océan.

 

En quoi le corail est-il important ?

Le corail est d’une importance capitale pour plusieurs raisons :

  • Il est un lieu d’habitat des poissons et autres espèces marines, car ils leur fournissent nourriture et abri. Par conséquent, s’ils disparaissent les autres espèces disparaîtront aussi. 
  • Où il y a du corail, il y a du poisson. Or la pêche est une source de subsistance et de revenus pour les populations côtières.
  • Les récifs coralliens représentent une barrière qui protège les côtes en « cassant » les vagues. Ils permettent donc de limiter les dégâts qui peuvent être générés par les tempêtes

Les coraux sont donc un élément à part entière de l’équilibre écologique. Sans eux, la vie sur Terre est menacée. Or malheureusement ils sont en danger.

 

Quelle est la situation actuelle ?

Les récifs coralliens diminuent à une vitesse importante. 50 % de la grande barrière de corail d’Australie a déjà disparu. Les Caraïbes ont enregistré une perte d’environ 80% des leurs coraux ! 

Cette situation alarmante est due à plusieurs facteurs :

  • La pollution : pesticides, marées noires, circulation maritime, rejet des eaux usées, etc.
  • Le réchauffement climatique : l’augmentation de la température de l’eau entraine le blanchiment des coraux
  • La pêche : Pratiques destructrices (pêche au cyanure et à la dynamite) et surpêche
  • Destruction « directe » par l’homme : Ils sont prélevés pour être transformés en matériaux de construction (c’est du calcaire), détruits par la construction de ports ou de bâtiments côtiers, etc;

 

Quelles sont les solutions ?

Pour que la situation de long terme s’améliore, la solution doit bien sûr être globale. Il faut améliorer chacun des facteurs nommés précédemment, et surtout le réchauffement climatique. Nous avons bien sûr chacun notre rôle à jouer dans cette lutte, mais les changements sont nécessaires à une grande échelle. Et même s’ils sont urgents, ils prendront du temps. 

 

La mission de restauration du corail

Ce que nous vous proposons, c’est d’agir maintenant, à court terme. Comment ? En restaurant du corail. Cette pratique tend à se développer, et dans les années à venir elle se révèlera sans doute une activité nécessaire pour contrer leur disparition.

Notre partenaire est une association spécialisée dans la préservation des écosystèmes marins. Elle dispose d’une technique de bouturage de coraux qu’elle enseigne aux volontaires, au sein du triangle de Corail. Cette zone comprend l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines et d’étend à l’Est jusqu’aux îles. Elle contient à elle seule presqu’un tiers des coraux de la planète et fourni une biodiversité marine extrêmement riche.

Les actions de l’association ne s’arrêtent pas là puisqu’elle entreprend également des sessions de sensibilisation des populations locales en les impliquant directement, et leur apprend l’importance de favoriser des techniques de pêches traditionnelles.

Saisissez l’opportunité d’agir pour la préservation des fonds marins, à Komodo, un lieu paradisiaque. Nul besoin d’être un plongeur averti : Un masque, des palmes et un tuba suffisent. Vous mènerez des actions impactantes, en contact direct avec la population, tout en ayant la sensation d’être en vacances ! Dépaysement et éblouissement assuré !

 

Cette mission est en cours d’élaboration et sera disponible prochainement. Pour en être informé, inscrivez-vous ici :

 

Lancement de la mission coraux à Komodo

Participez à la protection des éléphants en Thaïlande - À partir de 1520 €

 

protéger les éléphants en ThaïlandeL’éléphant de Thailande est depuis bien longtemps utilisé dans diverses industries. Son apparence de force et de robustesse ont conduit les humains à l’exploiter par exemple pour des travaux de tractation de bois (aujourd’hui interdits), pour faire la guerre, ou encore dans des cérémonies religieuses. Aujourd’hui il est principalement utilisé pour divertir les touristes. Des sociétés proposent aux touristes des balades à dos d’éléphants, des bains avec les éléphants dans une rivière, on fait peindre les éléphants sur une toile, on leur fait faire des spectacles, etc… Malheureusement pour réaliser ces activités, les éléphants sont forcément maltraités :

  • Dès leur enfance, ils sont torturés afin de les rendre obéissants. Cette phase de torture correspond à ce qu’on appelle la cérémonie du Phajaan : Ils sont attachés avec des chaines, ils sont frappés avec des pics, forcés de marcher pendant des heures autour d’un poteau en suivant leur mahout (ou « cornac »), privés de sommeil, de nourriture et d’eau. L’objectif étant de briser leur esprit...
  • Chaque jour de leur vie active : Contrairement à ce qu’on pourrait penser le dos des éléphants d’Asie n’est pas fait pour supporter le poids d’une nacelle et d’un ou deux touristes ! Mais surtout, ce ne sont pas un ou deux touristes par jour, mais des dizaines. Ils font des allers-retours pendant des journées entières, presque sans pause et sans pouvoir se nourrir (l’éléphant dans son milieu naturel passe son temps à manger !). À la fin de la journée ils sont attachés avec des chaines.

Un grand nombre d’éléphants est blessé lors des activités. D’autres sont tellement affaiblis qu’ils ne peuvent plus continuer leur travail. C’est ici qu’intervient le sanctuaire avec lequel nous travaillons. Basé à proximité de Chiang Mai, son rôle est d’accueillir et de soigner les éléphants mal en point, et de leur offrir une vie plus paisible.

Apportez votre aide pour la protection des éléphants dans le sanctuaire, lors d’une mission de volontariat. Vous pourrez approcher les éléphants et en apprendre beaucoup sur eux !

Participez à la préservation des tortues au Costa Rica - A partir de 1450 €

green sea turtle vaguesLes tortues sont menacées d’extinction à cause de la chasse et du braconnage. Elles sont prisées pour leur viande. Par ailleurs, leurs œufs sont ramassés dans leurs nids, et se revendent très chers, notamment, paraît-il pour leur qualité aphrodisiaque. Depuis quelques années le gouvernement du Costa Rica a entrepris des actions afin de sauvegarder les tortues marines. L’une de ces démarches consiste à créer des réserves naturelles. C’est la vocation première du parc national de Tortuguero, qui a été créé spécialement pour assurer la préservation des tortues vertes.

Embarquez pour une aventure extra-ordinaire au milieu de la nature tropicale, en contact avec la population locale et entourrés d'animaux en tout genre ! Voyagez autrement, voyagez utile !

 

Soignez les animaux sauvages en Équateur - À partir de 1500 €

saimiri L’équateur, magnifique pays situé entre la Colombie et le Pérou, n’est malheureusement pas épargné par la déforestation et l’agriculture intensive, qui menacent la biodiversité et les éco-systèmes. Ce pays qui comporte une partie de la forêt amazonienne, connue pour être le poumon de la Terre, n’est pas pour autant protégé par son gouvernement. Les animaux sont menacés non seulement par la destruction de leur habitat et la pollution, mais également par le trafic illégal et la chasse.

Notre association partenaire, situé dans la jungle, a pour vocation de sauvegarder la faune et la flore de cette région. Ce refuge héberge plus de 200 espèces de toutes sortes : singes, reptiles, félins, mammifères, insectes… Pour financer ses activités de soin et de protection des animaux, le centre ouvre ses portes aux visiteurs pour une petite contribution, et accueille des volontaires souhaitant prendre part à leurs activités. Au programme: préparer et distribuer la nourriture aux animaux du centre, participer aux soins vétérinaires, construire des jeux, entretenir le parc... Pour voyager autrement, en découvrant la forêt Amazonienne au contact direct des animaux !

 

Participez à la préservation des orangs-outans - À partir de 1865 €

Orang-outan Kalimantant BornéoUrgence écologique à Bornéo ! En 40 ans l’île a perdu 30% de ses forêts, notamment à cause de la l’exploitation industrielle pour l’huile de palme. Or cette forêt tropicale est comparable à l’Amazonie et abrite une biodiversité unique ! L’orang-outan est une espèce en voie de disparition qui souffre particulièrement de la déforestation.

Mahalo vous propose de participer à la préservation des orangs-outans et de toute autre espèce animale en danger,  grâce notamment à la reforestation de l’île. Découvrez le coeur Bornéo tout en vous rendant utile !  

 

Participez à la préservation de la vie sauvage à Nusa Penida (Indonésie) - À partir de 1299 €

visiter Nusa Penida en voyage solidaireMahalo a sélectionné pour vous ce programme de conservation de la nature à Nusa Penida, une petite île située au large de Bali, authentique et traditionnelle.

Notre programme a pour vocation de sauver et réhabiliter plusieurs espèces d’oiseaux (dont leur emblème, l’étourneau de Bali), mais également de protéger les tortues ainsi que toute autre animal sauvage si l’occasion se présente.

Par ailleurs, ce centre participe à la reforestation de l’île, sensibilise les habitants et mène des projets dans l'intérêt de la communauté.

Ce programme offre des activités variées, aux vocations à la fois solidaires et écologiques !

Voyagez autrement, voyagez utile !